Suitcase Fusion vient de passer à un niveau supérieur. Trouvez vos polices plus rapidement

Les polices et les ressources numériques, enfin ensemble. Découvrez les nouveautés d’Extensis Connect

Suitcase Fusion est devenu Connect Fonts ; et c’est encore mieux ! Démarrer l’essai

Quelle est la meilleure façon d’utiliser Adobe Fonts ?

Adobe Fonts, anciennement connu sous le nom de Typekit, vous donne accès gratuitement à plus de 2 500 familles de polices avec votre abonnement Creative Cloud. Avec une abondance de polices Adobe disponibles, pourquoi auriez-vous besoin d’un autre gestionnaire de polices ? Nos clients nous ont posé cette question à plusieurs reprises au cours des dernières années, mais la réponse n’est pas aussi simple que vous pourriez le penser. Nous expliquons ici le rôle d’Adobe Fonts dans votre flux de travail créatif et la raison pour laquelle la gestion des polices est importante pour les équipes de toutes tailles. Que vous soyez graphiste indépendant, directeur artistique pour une agence de publicité mondiale ou n’importe quelle activité connexe, cette solution est faite pour vous.

1. Si j’utilise Adobe Fonts tout le temps, pourquoi aurais-je besoin d’un gestionnaire de polices comme Connect Fonts ?

Avec autant de polices disponibles via Adobe Fonts, un gestionnaire de polices dédié devient encore plus nécessaire. Si vous ouvrez les vannes et ajoutez plus de 2 500 nouvelles familles de polices à votre collection, le besoin de les organiser et de les gérer deviendra d’autant plus grand ! L’un des plus grands avantages des solutions de gestion des polices comme Connect Fonts est d’avoir la possibilité d’organiser toutes vos polices, quelle que soit leur fonderie.

Pourquoi ne pas simplement gérer les polices d’Adobe dans Adobe Fonts ?

  • Une fois les polices synchronisées avec un gestionnaire de polices comme Connect Fonts, vous pouvez activer et désactiver ces polices sans revenir sur le site Adobe Fonts. Bien sûr, vous pouvez toujours consulter le site Adobe Fonts pendant un projet, mais pourquoi ajouter une interruption inutile à votre flux de travail ? Mieux vaut organiser toutes vos polices en un seul endroit, et c’est exactement ce qu’un gestionnaire de polices peut faire.
  • Créez des ensembles dans Connect Fonts pour organiser vos polices par projet, document ou comme vous le souhaitez. N’oubliez pas que cela s’applique à toutes vos polices, y compris les polices d’Adobe.
  • Avec un gestionnaire de polices dédié, vous pouvez activer et désactiver les polices lorsque vous êtes hors connexion, à condition de les avoir préalablement synchronisées avec l’une de vos applications Creative Cloud.
  • Et avec un gestionnaire de polices adéquat pour les équipes, il est facile de partager les bonnes polices avec les bonnes personnes au bon moment. Inutile de dire à votre équipe : « Accédez au site Adobe Fonts et activez Helvetica. » Lorsque vous utilisez la bonne solution de gestion des polices, vous pouvez toujours partager les bonnes polices en toute confiance.
Adobe-Fonts-thin-graphic-img-D

2. Quel sera l’impact d’Adobe Fonts sur mon flux de travail créatif ?

Si vous basculez entre vos applications Creative Cloud et le site Adobe Fonts chaque fois que vous devez activer une police, votre productivité en souffrira. Si vous revenez constamment sur le site Adobe Fonts au cours d’un projet, même après avoir sélectionné vos polices, vous risquez à nouveau d’être distrait.

Adobe Fonts peut accélérer votre créativité et simplifier votre flux de travail dans les bonnes situations :

Quand utiliser Adobe Fonts ?

  • Pour explorer des polices et des concepteurs de polices inconnus
  • Pour rechercher des polices avant le début d’un projet
  • Pour explorer visuellement les polices

Quand ne pas utiliser Adobe Fonts ?

  • Pour gérer des centaines ou des milliers de polices à partir d’une grande variété de sources
  • Pour changer de police à la volée sans quitter vos applications de conception
  • Pour sélectionner et acheter des polices pour un projet

3. Dois-je activer toutes les polices dans Adobe Fonts pour pouvoir les utiliser chaque fois que j’en ai besoin ?

Nous ne le recommanderions pas. L’un des aspects les plus précieux d’un gestionnaire de polices comme Connect Fonts est sa capacité à activer les polices « à la demande », de sorte que seules les polices dont vous avez besoin sont utilisées. Cela permet de garder les menus de police d’application propres et concis, ce qui facilite grandement la recherche de la bonne police. L’activation de milliers de polices à la fois pourrait ralentir considérablement votre système d’exploitation. En effet, les polices sont activées globalement sur l’ensemble du système, et non pas application par application.

Si vous activez toutes les polices dans Adobe Fonts pour gagner du temps plus tard, vous finirez par faire le contraire. Il est préférable d’activer chaque police selon vos besoins et de la désactiver une fois que vous avez terminé. C’est à ce niveau que les gestionnaires de polices se démarquent.

4. « Adobe Fonts est tout ce dont nous aurons besoin » et d’autres mythes sur la gestion des polices

Il est tentant de faire appel à Adobe Fonts pour tous vos besoins en matière de gestion des polices. Et pourquoi pas ? C’est un outil incroyablement puissant pour les professionnels de la création, dans la limite du raisonnable. Mais compte tenu des raisons que nous avons partagées ci-dessus, il existe plusieurs situations où il est préférable d’utiliser un gestionnaire de polices comme Connect Fonts. Voici quelques autres raisons à prendre en compte :

  • La disparition imminente des polices PostScript Type 1. Adobe met fin à la prise en charge des polices PostScript Type 1 dans toutes ses applications créatives à partir de janvier 2023. Vous ne pouvez pas rechercher votre collection de polices PostScript Type 1 dans Adobe Fonts. Mais cela est possible dans un gestionnaire de polices comme Connect Fonts. L’identification et l’isolation de ces polices sont la première étape pour s’assurer qu’elles ne font pas obstacle à votre flux de travail à l’avenir. Passez à l’étape suivante en lisant notre article sur la disparition des polices PostScript Type 1, ou mieux encore, protégez votre travail de la fin de la prise en charge de type 1 dès aujourd’hui avec un essai gratuit de 15 jours de Connect Fonts.
  • Minimisez le chaos créatif. Gérez toutes les polices depuis un seul endroit. Bien qu’il soit facile d’acquérir des polices auprès d’Adobe, de Google et de fonderies tierces, vous avez besoin des bons outils pour les organiser. Si vos polices sont réparties sur plusieurs sites, cachées sur des ordinateurs locaux et enfouies dans des e-mails, cela ne fera que ralentir votre créativité. Connect Fonts gère toutes les polices de toutes les fonderies de polices. Et si vous utilisez un gestionnaire de polices comme Connect Fonts, vous pouvez facilement voir toutes les polices de votre collection en un seul endroit.
  • Les risques de devenir trop dépendant d’Adobe Fonts. Parfois Adobe retirera les familles de polices de sa collection. Si vous regroupez toutes vos polices Adobe dans un gestionnaire de polices comme Connect Fonts, il sera plus facile de reconnaître lorsque vous utilisez ces polices plusieurs fois. Dans des situations comme celle-ci, il peut être utile d’acheter ces polices directement auprès des fonderies qui les ont créées. De cette façon, vous serez toujours couvert.

Et il existe un risque plus subtil à trop compter sur Adobe Fonts. De nombreux concepteurs de polices ne mettent à disposition que quelques-unes de leurs polices via Adobe. Si vous voulez voir toutes leurs polices, vous devrez aller directement sur leurs sites. Et certains concepteurs de polices ne revendent pas du tout leurs polices via Adobe. La recherche dans Adobe Fonts est un excellent moyen d’aiguiser votre appétit créatif. Mais si vous voulez vraiment satisfaire votre faim, vous devrez rechercher des concepteurs de polices comme Tré Seals, Jo Malinis, et Daniel Britton.

Adobe Fonts et l’avenir de la créativité

Votre collection de polices est aussi unique que vous, votre entreprise et les types de défis que vous résolvez pour vos clients. C’est pourquoi vous avez besoin d’un gestionnaire de polices indépendant de la fonderie. Celui qui vous permet de trouver les bonnes polices au bon moment, peu importe où vous les avez obtenues en premier lieu. Laissez-vous inspirer par Adobe Fonts, mais ne vous limitez pas. C’est à vous d’inventer l’incroyable.

Les clients d’Extensis gèrent plus de 7,5 millions de polices avec nos solutions de gestion des polices. Et la dernière fois que nous avons vérifié, environ 26 % d’entre elles étaient des polices PostScript Type 1. Nous avons récemment organisé un webinaire sur la disparition des polices PostScript Type 1 et sur la façon dont vous pouvez vous préparer à ce changement titanesque dans le monde de la conception.

Regarder le webinaire