Leurs débuts

Dans un premier temps, l'AFSOC avait estimé qu'en ayant recours à sa solution existante, il faudrait plus de trois mois (45 minutes par Go de données) pour terminer le projet. « Cette estimation se fondait sur les expériences et tests de performances précédents, explique David Streed, ingénieur géospatial chez Smartronix. Mais l'AFSOC ne pouvait pas se permettre d'attendre trois mois avant de déployer son imagerie. Les images devaient pouvoir être distribuées dans les semaines suivantes. »

L'AFSOC souhaitait basculer vers une base de données Oracle afin de conserver et de traiter l'imagerie via Oracle MapViewer. Toutefois, il était nécessaire de conserver le workflow en place le temps d'implémenter le nouveau processus. Si possible, les images devaient pouvoir être utilisées à la fois sur ArcIMS et sur MapViewer. En outre, l'AFSOC souhaitait pouvoir détecter les images de mauvaise qualité.

Smartronix a alors cherché une nouvelle solution pour accélérer le processus et intégrer de nouvelles technologies aux technologies existantes.

Leurs objectifs

Accélérer les processus de compression et de reprojection de plus de trois téraoctets d'images

Trouver une solution qui intègre les technologies existantes et les nouvelles technologies

La
Solution

Smartronix a choisi GeoExpress pour reprojeter, compresser et créer des images MrSID ou JPEG 2000. L'extension Spatial Express pour Oracle Spatial a également permis de stocker les images compressées par ondelettes dans une base de données Oracle pour les distribuer via MapViewer. Le logiciel Express Server a ensuite été utilisé pour distribuer les images via le service ArcIMS d'ESRI. « Nous avons exécuté Spatial Express 24 heures sur 24 pendant deux semaines pour terminer le projet dans les temps, avec un personnel limité, a précisé David Streed, et l'outil s'est avéré très fiable. »

Les outils de ligne de commande de GeoExpress ont permis de repérer les images de mauvaise qualité. Avec cette nouvelle configuration, trois semaines ont suffi pour terminer le projet, qui a consisté à compresser les 3 To d'imagerie, à en reprojeter une partie et à la charger dans la base de données. Le déploiement a été 4,5 fois plus rapide que prévu et a représenté une économie de plus de 1 700 heures de travail. Cela a permis à l'AFSOC de fournir à ses utilisateurs les images dont ils avaient besoin dans de meilleurs délais.

Les résultats

L'utilisation de GeoExpress a procuré à l'AFSOC les avantages suivants :

  • Diminution de l'espace de stockage : 3 To de fichiers d'images réduits à 190 Go
  • Gains de temps et de main d'œuvre : le projet a été terminé 4,5 fois plus vite que prévu et les employés y ont consacré 1 700 heures de moins que prévu
  • Réduction des coûts logiciels : plus besoin de mettre à jour les produits utilisés dans le cadre du workflow précédent

3 To

RÉDUITS À 190 GO

Projet terminé 4,5

FOIS PLUS VITE

1 700

HEURES DE TRAVAIL ÉCONOMISÉES

Découvrez les fonctionnalités de GeoExpress

DEMANDER UN ESSAI

+ Témoignage client

Nous n'avons plus eu besoin que de quelques gigaoctets d'espace de stockage au lieu des téraoctets précédents : cela nous a permis de limiter les coûts et l'encombrement.

- David Streed

Et après ?

Tirez le meilleur parti de votre imagerie géospatiale

Créez exactement l'image dont vous avez besoin grâce à l'ensemble des outils d'édition de GeoExpress qui vous permettent entre autres de rogner, d'équilibrer les couleurs, de créer des reprojections et des mosaïques ou de décompresser des fichiers.

En savoir plus

Partagez facilement vos images géospatiales

Avec Express Server, vous pouvez envoyer vos images géospatiales rapidement et facilement vers n'importe quel appareil, quelle que soit la connexion dont vous disposez.

En savoir plus

Contactez le service commercial

Nous sommes là pour répondre à vos questions et vous aider à maximiser la valeur de vos données géospatiales.

Nous contacter