Suitcase Fusion vient de passer à un niveau supérieur. Trouvez vos polices plus rapidement

Les polices et les ressources numériques, enfin ensemble. Découvrez les nouveautés d’Extensis Connect

Suitcase Fusion est devenu Connect Fonts ; et c’est encore mieux ! Démarrer l’essai

Célébrez la fierté au travers de votre police d’écriture : un entretien avec Franz Hoffman de Fonself sur la manière dont la police Gilbert se veut source d’inspiration pour une nouvelle génération de

Les grandes tendances du design peuvent nous inspirer, nous unir et nourrir nos espoirs.

Les grandes tendances du design peuvent également déclencher des débats, susciter des changements et nous extraire par là-même de l’ignorance.

En 1978, Gilbert Baker, artiste et militant des droits des homosexuels, travaille à la création d’un nouveau symbole pour le mouvement gay et lesbien afin de remplacer le triangle rose, relique nazie de la Seconde Guerre mondiale. Premier homme politique à s’exprimer ouvertement sur son homosexualité à San Francisco, Gilbert Baker se lance dans une longue carrière de vexillographe. Une occasion unique de donner de la visibilité au mouvement à un moment critique de la lutte de la communauté LGBTQIA+ pour l’égalité des droits. C’est dans ce contexte que Gilbert Baker dessine le célèbre drapeau arc-en-ciel qu’il hisse le 25 juin 1978 sur la place des Nations Unies à l’occasion de la Gay Freedom Day Parade (défilé organisé pour célébrer la journée de la liberté homosexuelle) de San Francisco.

Pour concevoir le « Rainbow Flag », Gilbert Baker s’appuie sur un foisonnement d’idées qu’il veille à faire converger et s’inspire de la diversité qu’il ne se lasse de prôner. Emporté par sa passion, son art et sa soif d’espoir, il dessine un drapeau qui figure à l’heure actuelle parmi les symboles les plus puissants au monde. Hissé pour la première fois sur la place publique à San Francisco en 1978 et, aujourd’hui, brandi régulièrement dans le monde entier, le drapeau arc-en-ciel est porteur d’un message de force et de solidarité envers la communauté LGBTQIA+.

Gilbert Baker nous a quittés le 31 mars 2017. Si les grands artistes sont immortalisés au travers de leur œuvre, l’implication de Gilbert Baker dans le mouvement LGBTQIA+ lui a valu une forme de reconnaissance singulière. Pour rendre hommage à son action, l’agence Ogilvy New York a collaboré avec les organisations NewFest, NYC Pride et Fontself pour créer une police de caractère (téléchargeable gratuitement) qui s’inspire du caractère intemporel du Rainbow Flag. Fidèle au concept fondateur du Rainbow Flag, cette typographie est un outil spécialement conçu pour la réalisation d’affiches et de bannières de rassemblements.

Son nom ? La Gilbert. Dont nous vous retraçons l’histoire ici :

 

Célébrez la fierté au travers de votre police d’écriture par Chris Rowson sur Vimeo.

 

Type-With-Pride-Quote-FR

 

Je voulais en savoir plus sur cette police de caractères passionnante de l’homme qui l’a rendue possible - Franz Hoffman, l’un des co-fondateurs de Fontself.

Andrew Rhodes : L’histoire de la façon dont Fontself a été invité à collaborer sur la famille de polices Gilbert défie presque la croyance. Avez-vous déjà vécu quelque chose de similaire auparavant ?

Franz Hoffman : C’était vraiment une occasion unique de collaborer sur une police telle que Gilbert. Ce n’est pas tous les jours que vous êtes contacté pour travailler sur un projet ayant une signification et un impact universels. Ainsi, bien que nous n’ayons jamais envisagé de publier une police nous-mêmes, nous avons fait une exception pour garantir que cette police prendrait vie.

Le design coloré que l’équipe d’Ogilvy avait conçu a rééllement trouvé un écho avec ce que le créateur du Rainbow Flag, Gilbert Baker, avait transmis dans son drapeau mémorable. Il était évident que nous devions nous lancer et travailler à plein régime pour transformer ces magnifiques lettres en l’une des toutes premières polices vectorielles de couleur jamais créées. 

Aujourd’hui, nous sommes vraiment fiers de cet effort collectif avec Ogilvy New York, NewFest et NYC Pride. Non seulement pour les valeurs qu’il porte, mais aussi parce que nous sommes ravis de voir comment cette police est utilisée dans le monde entier.
Franz-Hoffman-Headshot (1)

AR : Le projet de police Gilbert avait beaucoup d'éléments en interaction avec un délai serré. D’après votre expérience, quels facteurs facilitent la réussite de projets créatifs complexes ?

FH : Dans ce cas et dans de nombreux autres projets créatifs, un délai arbitraire a aidé à donner le ton et a permis de s’assurer que quelque chose de tangible et de précieux était livré. Mais nous sommes toujours heureusement surpris lorsqu’un délai subséquent est autorisé ;)

Il est préférable de s’en tenir à un calendrier et de livrer en temps voulu, si vous revoyez à la baisse la portée de la version initiale pour vous assurer qu'il est possible d'apporter des améliorations progressivement par la suite. La pression pèsera moins sur l’équipe et cela vous obligera à cristalliser votre proposition de valeur.

Le seul inconvénient de cette approche est qu’elle entraînera souvent des compromis et de la frustration. Pour être honnête, vous risquez d'en supporter le coût sur le long terme, car certaines concessions ne sont jamais récupérées ou pardonnées.

Ainsi, chaque fois que vous rencontrez ces problèmes, rappelez-vous qu’il est préférable d’avoir des projets créatifs bien vivants plutôt que des plans parfaits qui n'aboutissent jamais.

AR : Lorsque Fontself a collaboré avec Ogilvy New York, NewFest et NYC Pride sur la police Gilbert, cela a permis de mettre en évidence l’une des figures clés de la lutte pour les droits de la communauté LGBTQIA+. Quels autres projets Fontself ont attiré l’attention sur des changements culturels comme celui-ci ?

FH : À ce jour, la police Gilbert est le design le plus emblématique auquel nous avons eu le privilège de contribuer, et bien que nous ayons vu de nombreux usages sociaux des polices DIY fabriquées avec Fontself Maker, notre logiciel de création de polices, nous pensons que nous ne sommes encore qu'à un stade précoce d’une nouvelle ère : lorsque les polices créées par un public général de fabricants, de créatifs et de penseurs seront plus universellement et facilement conçues et distribuées.

C’est pourquoi nous voulons vraiment aider beaucoup plus de gens à se lancer dans la création de polices, afin qu'un plus grand nombre de communautés puissent adopter la police comme moyen supplémentaire de partager leurs valeurs et d’enrichir leurs communications.

AR : Selon vous, quel rôle la typographie jouera-t-elle dans la promotion de la justice sociale à l’avenir ?

FH : La police de caractères, la police manuscrite et le lettrage ont toujours été à l’avant-garde des mouvements sociaux modernes, des bannières lors des manifestations aux dépliants ou aux affiches. Que le design soit intentionnel ou non, ces mots sont portés par des personnes enthousiastes à la recherche de moyens d’exprimer leur opinion et leur cause sous forme écrite.

Ainsi, si un nombre croissant d’activistes apprennent la typographie et maîtrisent même ses subtilités, cela pourrait contribuer à faire adopter une police par tous ceux qui recherchent un changement social.

AR : À bien des égards, Fontself a démocratisé la typographie. Quels sont certains de vos projets préférés créés par les utilisateurs de Fontself ?

FH : La partie la plus gratifiante de notre travail est lorsque nous entendons des créatifs qui ont rejoint le train en marche de la typographique et qui viennent avec des projets qui n’auraient peut-être jamais vu la lumière autrement. Comme lorsque nous avons découvert le parcours de Tré Seals, un jeune graphiste qui a conçu des alphabets entiers basés sur des bannières des mouvements des droits civiques dans les années soixante et qui a lancé Vocal Type Co.

Souvent, de telles histoires viennent de divers coins du monde, comme certains designs élégants pour une cathédrale à Moscou réalisés par Viktor Pushkarev ou des polices pour enfants soigneusement conçues par leurs enseignants en Australie.

C’est également une leçon d’humilité de voir les conceptions de designers qui avaient participé à notre concours sur la police Gilbert présentée sur des écrans géants de Times Square à New York, et drôle de voir une police personnalisée dans une campagne internationale, comme le matériel de la Coupe du monde 2018 d'Angleterre de Nike par Craig Ward.

Nous nous concentrons désormais sur un nouveau projet qui, espérons-le, fera progresser cette démocratisation de la création de polices, et nous avons hâte de vous en dire plus sur les tous nouveaux projets de police que les créatifs réaliseront :)

For every story an organization creates, for every message a designer wants to share, they need the right fonts to bring their vision to life. If you already know and love the Gilbert font, please share this article and spread the word. And if you’re just learning about Gilbert for the first time, this font is for you. This font is for all of us.

Design with pride, create with pride… and the next time you type, type with pride.

Gilbert is the first third-party color font available on Adobe Fonts, and can be easily installed through the Adobe Creative Cloud App.

DOWNLOAD GILBERT FONT